7 conseils pour apprendre une langue

Parler plusieurs langues est aujourd’hui une nécessité pour qui souhaite voyager, découvrir le monde ou se développer professionnellement. Après plus de dix années d’expérience et comptant sur les connaissances et compétences de près de 2.000 coaches, nous partageons avec vous nos 7 conseils pour apprendre une langue.

Se fixer des objectifs atteignables

Apprendre une langue est un processus qui peut être long, intense et prenant. Il est donc essentiel de pouvoir s’accrocher aux raisons qui nous poussent à entreprendre ce projet. Dans quel but voulons-nous apprendre une nouvelle langue ? Acquérir de nouvelles compétences indispensables au travail ? Communiquer avec un ami ? Déménager vers de nouveaux horizons ?   Une fois que la raison de notre apprentissage est fixée, il est primordial de définir des objectifs intermédiaires. Ceux-ci doivent être atteignables. Un objectif trop ambitieux créera des frustrations et nous fera perdre de vue notre objectif final. Des objectifs intermédiaires progressifs peuvent être : connaître 50 mots ; savoir expliquer notre profession ; comprendre le journal télévisé ; … Plus nous pouvons nous accrocher à des objectifs atteignables plus notre motivation à progresser sera importante.

 

Inviter la langue chez soi

Comment continuer à apprendre une langue après les cours ? Dans notre vie quotidienne, à la maison, nous pouvons nommer les choses. Pour commencer, les pièces de la maison. Pour suivre, leur contenu. Nous pouvons nous parler à nous-mêmes, citer la pièce où nous nous asseyons, nommer ce que nous voyons, décrire ce que nous mangeons. Progressivement, la langue s’invite dans notre quotidien et nous développons tranquillement nos compétences.

 

Changer technologiquement de langue

Des petites modifications de nos habitudes peuvent avoir un grand impact sur l’apprentissage d’une nouvelle langue. La technologie qui nous entoure est souvent multilingue, elle connait la langue que nous souhaitons apprendre avant nous. Nous pouvons ainsi changer la langue de notre téléphone, de nos logiciels informatiques, de notre GPS, de notre montre de course à pied, de notre domotique, … Nous intégrons alors de nombreux mots essentiels à la communication.

 

Allier plaisir et apprentissage

Il est plus facile d’apprendre en s’amusant. De plus, une langue ne peut être dissociée de sa culture. Profitons donc de ce qu’elle nous offre. Lire des romans, visionner des films en langue originale, assister à des représentations théâtrales, écouter des chansons, sont autant de moyens d’allier plaisir et apprentissage. Mais avant de pouvoir suivre à ce niveau, nous pouvons lire des livres pour enfants, regarder des dessins animés, visionner plusieurs fois le journal télévisé enregistré à cet effet ou écouter et réécouter des podcasts.

 

Se faire des amis

Apprendre une langue c’est avoir envie d’échanger, de partager, de communiquer. Il est incontournable de mettre en place des occasions régulières de mettre en application nos apprentissages. Nous pouvons pratiquer la langue avec des amis qui la maîtrisent, faire de nouvelles rencontres ou mettre en place des sessions d’échange et d’apprentissage avec des professionnels. My Sherpa propose des cours en groupe ou des cours individuels s’alignant sur les disponibilités de l’apprenant. Mais il peut être toujours utile de compléter ces formations en continuant les échanges informels. Et si nos amis sont à l’étranger, n’oublions pas que de nombreux outils technologiques nous permettent de garder contact, d’échanger des communications écrites, orales ou par vidéoconférence.

 

Faire des erreurs

Il faut se lancer. Nous n’aurons la maîtrise complète d’une langue étrangère que dans très longtemps voir jamais. Alors, est-ce utile d’attendre ? Faire des erreurs est le meilleur moyen d’apprendre. Parlons comme nous pouvons, débrouillons-nous avec le peu de mots de notre nouveau vocabulaire et n’accordons pas trop d’importance à la grammaire, la syntaxe et autres complications que nous aurons bien l’occasion de développer plus tard.

 

Prononcer local

Rouler les « rrrr » en espagnol, maîtriser l’accent tonique en italien ou se forcer à prendre un accent british en anglais sont autant d’attitudes qui vous mettrons dans la peau du personnage. Prononcer local vous permettra de vous sentir plus en maitrise de la langue et facilitera la compréhension de vos interlocuteurs. Il est essentiel de faire cet effort.

 

A présent, il ne vous reste plus qu’à passer à la pratique.

 

Bon travail et bon amusement !

 

L’équipe My Sherpa